Trois livres à lire // Automne 2016

En cet automne 2016, j’ai eu une envie de bandes dessinées, de dessins doux, d’histoires visuelles et non textuelles. Pour ce premier « Trois livres immanquables », voici donc mes trois chouchous de l’année :

Carnet de santé foireuse

Pozla, prix du jury au Festival d’Angoulême 2016, éd. Delcourt, env. 35€ (<< mais qui se lit lentement, qui est trop beau, très dense et donc qui vaut largement son prix :D)

Vous avez sans doute déjà entendu parler de ce roman graphique qui est un vrai bijou, une pépite à lire mais aussi un tord boyaux. En effet, il me fallait parfois prendre une grande bouffée d’air avant de me plonger dedans tant certains passages sont difficiles. Pourtant, il reste un de mes très grands chouchous de ces derniers mois, voir de ces dernières années. Atteint de la Maladie de Crohn, l’auteur dessine dans son oeuvre son histoire mais aussi l’évolution de sa santé : les difficultés physiologiques qu’elle implique mais aussi les concessions à faire avec sa vie de famille, ses envies refoulées au profit d’une guérison etc. Les dessins sont superbement faits, avec une esthétique volontairement « tremblante » mais parfaitement cohérente avec les situations vécues. Un vrai bijou.

Un petit goût de noisette

Vanyda, éd. Dargaud, env. 17€

Ce livre a été mon premier roman graphique. Jusque-ici, je connaissais cet univers de très loin mais sans jamais franchir le pas et en acheter un. Puis un jour, au détour de deux rayons chez mon libraire, je suis tombée sur cette pépite. La couverture m’a évidemment parlé immédiatement et les dessins à l’intérieur me rappelaient les dessins des bandes dessinées des bibliothèques de mon enfance. De quoi attiser ma curiosité et emporter ce bijou avec moi. L’histoire est envoûtante, les chapitres s’entre-mêlent, la vie défile et est mise à l’honneur. On y découvre des personnages qui évoluent, se croisent de chapitre en chapitre, se rencontrent, se séparent etc. C’est une très belle représentation graphique de la vie et de ce temps qui file sans nous attendre.

La blogosphère

Bastien Vivès, éd. Delcourt, coll. Shampooing, 9,95€

Humour cynique et auto-dérision bonjour ! Bastien Vivès nous livre une série d’ouvrages tous plus drôles les uns que les autres. L’amour, la guerre, la blogosphère… Tout y passe !  L’humour est certes noir mais toujours très amusant (en tout cas, quand on aime l’auto-dérision, ce livre procure des grandes bouffées de rires). Mention spéciale pour La blogosphère donc, mais aussi pour Le jeu vidéo qui est à tomber !

∇∇∇∇∇∇∇∇

Connaissez-vous ces livres ? Avez-vous un roman graphique à me conseiller comme prochaine lecture ?

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply
    Trois livres immanquables // Hiver 2017 | Un élan sauvage
    12 février 2017 at 16 h 47 min

    […] hiver, j’ai eu envie de passer des livres roman-graphiques aux romans classiques. Voici mes coups de coeur de cet hiver […]

  • Reply
    Trois livres immanquables // Printemps 2017 | Un élan sauvage
    23 avril 2017 at 12 h 09 min

    […] printemps 2017, nous continuons notre lancée « BD » et nous aurons un livre à dévorer au plus […]

  • Leave a Reply