Amsterdam en un week-end

Pour moi, Amsterdam c’était une ville du grand Nord, où il fait plutôt froid, qui est plutôt loin et qui ressemblerait à Strasbourg… Qui ne me dépayserait pas trop quoi. Ha ha ha. Erreur. Mille fois : erreur.

Amsterdam, c’est le petit bonbon sucré qui reboost ton moral quand tu as un coup de mou. C’est le moment cocooning au coin du feu avec les canaux à travers la fenêtre. Amsterdam c’est le soleil qui te caresse la peau avant la brise qui amène des nuages, c’est la pluie avant le beau temps, la marche avant les transports en commun, la mélancolie avant le stress.

Amsterdam c’est un coup de coeur pour tout visiteur qui ne s’y attend pas.

pour-y-aller

En train : on guette fréquemment les billets de la SNCF. Pour y aller, nous avons profité des « 20 ans du Thalys » qui proposait donc des billets à 20€ l’aller/personne (donc un week-end pour 40€ de transport seulement). Ne négligez pas non plus le site Izy.com qui propose des billets Paris > Bruxelles (soit la moitié du voyage) pour 19€. Il ne reste plus qu’à trouver un Bruxelles > Amsterdam à petit prix.

En voiture : on n’y pense pas assez, mais Paris > Amsterdam peut se faire en 6h environ. A deux chauffeurs, ça revient moins cher qu’avec les tarifs pleins des compagnies de train ou d’avion. Comptez 70€ l’aller pour 2, 3, 4 ou 5 personnes en voiture. Et en faisant un relais pour conduire, c’est tout aussi rapide qu’un Paris > Bordeaux ou Paris > Strasbourg. Bonus : en y allant en voiture vous découvrirez la campagne hollandaise.

En avion : comptez environs 65€ avec Transavia ou 80€ (aller) par voyageur avec KLM et en s’y prenant à l’avance.

Coût du transport moyen aller/retour : entre 50 et 70€ par voyageur pour les voies terrestres et plus du double pour l’avion.

dormir2

Pour y dormir, deux options s’offrent vous : réserver une chambre très proche du centre (voir dans le centre même), ou trouver un hébergement un peu excentré mais moins cher (en n’oubliant pas les frais de bus pour faire les navettes). Nous avons opté pour la seconde option en trouvant un petit hôtel (vers Amstelveen, à 30min de bus de la Gare Centrale) et qui comprenait le prix du petit-déjeuner dans le prix de la chambre. Résultat : une économie moyenne de 30€/nuit.

Bon à savoir : les bus d’Amsterdam vont bien plus vite que les nôtres. En plus des voies de bus, ils empruntent aussi certaines lignes de tram permettant d’éviter tous les embouteillages de la ville.

quoifaire-copie

 L’avantage suprême pour notre porte monnaie et nos muscles : Amsterdam peut se faire à pieds (oui oui). Alors certes, tu es bien fatigué(e) en fin de journée, mais flâner dans la ville est un réel délice. Si le voyage dans cette ville est une première, je conseille vivement de ne pas prendre le vélo dès le premier jour. Un premier tour à pied est essentiel pour appréhender la ville, ses différents quartiers et le mode de conduite des automobilistes (et cyclistes hollandais). Mais pour le deuxième jour : open bar sur le deux roues !

Si pédaler beaucoup ne vous fait pas peur, un détour dans la campagne amsterdamoise est un détour à faire ! Ayant fortement marché la veille, mes pieds ne pouvaient pas encaisser un kilomètre de plus. Nous avons donc pris deux vélos de ville et nous sommes partis à la conquête du Nord d’Amsterdam. Un petit tour en ferry et 35 km plus tard, vous avez fait une super boucle sur des pistes cyclables entouré(e)s de nature, lacs et quelques moulins. Un vrai plaisir qui, finalement, vaut bien mieux qu’une longue marche bousculée par les touristes. Alors oui, j’ai vu tes yeux faire des grands ronds au doux mot de « 35 km » de vélo. Mais vraiment, pas de panique : ça va très vite, ça ne fait (presque) pas mal. Et c’est amusant !

Enfin, ne manquez pas de vous perdre entre les canaux. Si le coeur vous en dit, passez visiter le Musée d’Anne Frank. Et n’oubliez pas de voir la place I love Amsterdam (attention à la foule).

Mention très spéciale pour :

> le magasin de bières « De Bierkoning » qui proposent des bières du monde entier et surtout des locales extrêmement bonnes.

> les petites rues entre « Nieuwezijds Voorburgwal » et « Nieuwendijk » qui sont très « underground » (mais les filles éviteront d’y aller seule la nuit tout de même).

> le « Café de Puyt » qui est en réalité un bar à bières et qui propose un choix monumental de très (très) bonnes bières. Le personnel est hyper chaleureux et n’hésitera pas à vous guider si vous vous y perdez.

14064131_10210775254242910_5357374928655371851_n

13938364_10210775257002979_2297284758539330477_n

13920662_10210775256842975_77928782296928217_n

> découvrir toutes les photos du voyage <

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply