Voyager léger #1 – La trousse de toilette

Si partir en voyage pour quelques pesos est l’objectif de chacun, savoir voyager léger est essentiel pour arriver à ce but. En effet, plus vous voyagerez léger, plus il vous sera possible de prendre l’avion sans bagage en soute. Sans bagage en soute, on économise sur le billet en prenant les places les moins chères. Dans votre sac, le premier élément qu’il vous faut alléger au maximum est la trousse de toilette. De manière générale, je fais partie de ceux qui pensent qu’on accumulent beaucoup de choses. Et indéniablement, quand on voyage, on emmène tout plein de choses qui ne nous servent pas toujours. Première coupable ? La trousse de toilette. Désormais, le seul mot d’ordre est de faire de la place ! Cela vous permettra d’alléger votre sac et, surtout, de ramener un MAX de souvenirs (et là, crois-moi, tous les sacrifices sont possibles).

[ Shampooing ]

Pour le shampooing, il va falloir que tu étudies la question quelques semaines avant ton premier départ (après, l’expérience te guidera). Si tu n’es pas sensible du cuir chevelu, les shampooings solides seront tes meilleurs copains. Tu peux en trouver dans toutes les boutiques bios ou sur les sites de commerces alternatifs (par ici, là ou dans ce coin). Légers, peu encombrants et efficaces, ils sont parfaits pour les road-trip. S’il te faut des shampooings liquides, tu files acheter des petits flacons vides pour y transvaser pile la bonne dose de produit. Exemple : pour trois semaines de road trip, lavage des cheveux mi-longs tous les 2/3 jours, 100 ml de produit m’ont suffit. Bonus de ces flacons ? En emportant la dose nécessaire, on finit par rentrer avec un flacon vide : donc très léger.

[ Savons ]

Pour ce qui est du gel douche, tu peux faire du quatre-en-un. Un : tu te laveras avec. Deux : tu seras l’ami(e) de la nature. Trois : tu laveras écologiquement et à l’ancienne ton linge avec. Quatre : tu économiseras un MAX de pesos.

Je m’explique. Plutôt que de prendre du gel douche liquide (qui est majoritairement utilisé), tu peux prendre un gros pavé de savon noir ou de savon de Marseille. Comme pour tout, une bonne étude des composants sera à faire pour éviter d’exploser notre peau (cf : la liste des allergènes diffusée par l’UFC que choisir). Une fois que tu as trouvé ton futur compagnon de voyage : tu le coupes en deux. Une partie sera idéale pour tout tes lavages corporels. Pour trois semaines de road-trip, une moitié m’a suffi pour un lavage une à deux fois / jour. L’autre partie lavera ton linge et te permettra de faire des alternances de vêtements pour éviter d’en emmener trop.

L’objectif de notre nouvelle trousse de toilette est simple : ranger, optimiser et diminuer. Pour les filles qui se surchargent, faites une première version de votre trousse. Laissez reposer une nuit et ouvrez-là à nouveau. Prenez chaque produit un à un en main et réfléchissez de cette manière : ce produit est-il vraiment indispensable ? Mais vraiment : indispensable ? Très rapidement, vous aurez votre réponse et vous devriez réussir, à terme, à diminuer votre trousse de moitié. Il y aura toujours des incontournables qui prendront de la place, c’est évident. Mais à la fin, au fur et à mesure, vous verrez qu’elle se rapetissera et vous permettra de voyager plus léger.

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply